Shampoing solide: voici 5 recettes à adopter selon votre type de cheveux

recette de shampoing solide fait maison

Selon le site planètescope, en France, il se vend chaque seconde 5 shampoing soit 496.000 bouteilles par an. Le marché du shampoing en France représente un demi-milliard d’euros soit 174 millions de bouteilles par an. À L’échelle mondiale, je n’imagine même pas ce que cela peut représenter comme chiffres et par conséquent comme déchets. Car non, ces bouteilles ne fissent pas comme décoration dans notre salon.

Ces chiffres vertigineux doivent nous interpeller sur notre façon de consommer, mais surtout à penser aux alternatives un peu  plus écolos.

Plusieurs organismes et reportages tentent de nous éclairer et alerter  sur la composition des shampoings et savons conventionnels. Nous savons aujourd’hui qu’ils contiennent plusieurs substances toxiques, allergisantes, irritantes ou perturbateurs endocriniens. Je reconnais que, malgré leurs compositions souvent douteuses, certaines marques tiennent leur promesse.

Pourtant nos ancêtres  Romains, Gaulois, Indiens et Égyptiens avaient des méthodes ancestrales pour se laver les cheveux comme l’utilisation du vinaigre, du citron, des plantes… Au fil des générations, ces méthodes ont été délaissées  pour laisser place à l’utilisation du shampoing sous sa forme actuelle, c’est-à-dire liquide. Soyons optimistes, il n’est jamais trop tard pour remettre ces recettes et méthodes au goût du jour.

Des marques, proposent de plus en plus en plus de shampoing aux plantes sous forme liquide ou solide. Mais comme vous le savez, ma devise est : pourquoi payer plus cher, ce que nous sommes capables de fabriquer nous même ? Fabriquer ses cosmétiques, n’est pas aussi compliqué que ça. Je vous l’assure, ça vous faire une sacrée économie et vous maîtrisez toutes les étapes de fabrications ainsi que les ingrédients.  A la place, de prendre cela comme une corvée, prenez ça comme un moment ludique pour votre peau, votre  santé et notre environnement.

Trêve de bavardage par ici, découvrons à présent ce que c’est un shampoing solide.  

Un shampoing solide est d’abord un shampoing zéro-déchet, sans emballage. Il est  composé principalement de poudre de plantes, de tensioactifs, d’huiles végétales  et d’eau minérale. Ce sont les   quatre ingrédients de base. On peut rajouter par la suite différents hydrolats, actifs, ou huiles essentielles pour une recette plus adaptée aux besoins de chacun. C’est un shampoing sain, pratique, durable, facile à réaliser et économique. La recette de base est facilement adaptable à vos besoins et envies du moment.  100g de shampoing  solide vous revient à seulement 3 e pour  plus ou moins 70 lavages.

Les poudres d’ortie piquante, d’orange, d’argile, de henné neutre, de sidr, le shikakaï, d’amla, de rassoul, de badarne…sont parfaites pour fabriquer vos shampoings solides. Elles ont diverses propriétés et doivent être choisies en fonction de votre type de cheveux ou de votre problématique du moment. Vous pouvez les trouver dans les magasins bios,  sur internet, parfois en pharmacie. Agrémentez-les  de tensioactifs  aux effets nourrissants et moussants, d’huiles végétales aux effets hydratants et d’huiles essentielles réparatrices et vous voilà avec un shampoing zéro déchet, personnalisé, bon pour vos cheveux et l’environnement.

GEL ANTI-IMPERFECTION FAIT MAISON

GEL DOUCHE MINCEUR ET RAFFERMISSANT FAIT MAISON

Découvrez  à présent mes  5 recettes.

Shampoing solide pour tout type de cheveux (pour petits et grands)

50g de SCI

20g d’huile d’argan

10g de poudre d’orange

5g de cire de candelila

15g d’eau

Shampoing solide pour Cheveux secs

50g de tensioactif SCI

20g d’huile d’avocat

15 gouttes d’HE de bay saint thomas

5g de poudre de pivoine ou de coco

10 g d’Ortie piquante

18g  d’hydrolat de rose

Shampoing solide pour cheveux gras

50g de tensioactif SCI

10g de Rassoul

20g d’huile végétale de jojoba

20 gouttes d’huile essentielle de petit grain de bigarade

15g d’eau minérale

Shampoing solide pour Cheveux coloré

50g de tensioactif SCI

5 g de Henné neutre

5 g de poudre Shikakaï

20g d’huile végétale d’amande douce

15g d’au minérale

Shampoing solide anti-pellicule  

50g de tensioactif

10 g de poudre de nem

20 g d’huile végétale de jojoba

10 gouttes d’huile essentielle de tea tree

10 gouttes d’huile essentielle de romarin

Préparation : la méthode préparation reste la même pour ces différentes recettes.

Etape 1

Mettre les tensioactifs solides, l’eau, l’huile végétale ou le beurre végétal dans un bol.

Etape 2

Faire fondre l’ensemble au bain-marie à feu doux en écrasant tout au long de la chauffe la préparation à l’aide d’un pilon contre la paroi du bol afin de former une pâte collante et homogène.

Etape 3 :

Hors du bain-marie, ajouter le reste des ingrédients et mélanger à l’aide du pilon.

Etape 4 :

Transvaser la pâte dans un moule et compacter à l’aide des doigts.

Etape 5

Placer le moule au congélateur pendant 20 minutes avant de démouler.

Etape 6 :

Laisser sécher environ 1 semaine avant utilisation.

Préparer dans les conditions d’hygiène optimale, votre shampoing se conserve 4 mois.

Qu’est ce le tensioactif SCI?

Le tensioactif SCI est un tensioactif dérivé de l’huile de coco, présenté sous forme de poudre granulée. Il s’utilise pour formuler des shampoings solides doux et bien tolérés par le cuir chevelu et les cheveux, tout en apportant une mousse riche et crémeuse. Il permet aussi de préparer des barres de douche. (source aroma-zone)

Précautions : il est impératif d’utilisé un bain-marie pour éviter de brûler les tensioactifs au fond du bol. Chauffer les tensioactifs doucement en agitant continuellement et éviter de les chauffer trop longtemps. Bien mettre des gants et des lunettes de sécurité pendant la préparation car le tensioactif peut provoquer une réaction chimique qui peut  être irritant sur la peau et  pour les yeux. (source aroma-zone)

Ajouter des commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *